Prix réduit ! Exposé sur l'apiculture écologique Agrandir l'image

Exposé sur l'apiculture écologique

Resurgence

J-C. Guillaume

Nouveau produit

Face à tout ce qui décime dangereusement l’abeille aujourd’hui et face également aux discours ambiants irresponsables axés principalement sur les facteurs que sont les pesticides agricoles, les prédateurs que sont le varroa et le frelon asiatique et plus récemment les conditions climatiques pour ce qui concerne les difficultés rencontrées dans cette problématique et les causes de ce début d’éradication de cet insecte, et en marge de notre ouvrage « l’Apiculture écologique de A à Z », ouvrage relativement conséquent qui peut apparaître un peu trop « indigeste » pour certains, il devenait urgent et nécessaire de clarifier la situation et de dénoncer les mensonges et les non-dits qui brouillent l’information à ce sujet auprès du consommateur.

Plus de détails

    code barre du livre

  • 978-2-87434-167-0
  • 9782874341670

15,20 € TTC

-5%

16,00 € TTC

 En savoir plus

C’est le but recherché ici avec une information franche et sans aucun détour qui doit permettre au lecteur intéressé par le sujet, de se faire une idée plus juste de la problématique en lui donnant les éléments qui lui manque pour faire sa propre réflexion et découvrir ce que l’on tente de dissimuler afin de lui permettre de comprendre pourquoi nous en sommes arrivés là avec les abeilles, et pourquoi la situation s’aggrave inexorablement. 

Pour ce faire, ce petit opuscule est composé de trois textes qui ont été élaborés séparément lors de nos travaux de recherches sur cette problématique, et qui abordent l’ensemble de ce qu’il faut savoir pour mieux comprendre son évolution et son aboutissement actuel qui découle des intérêts financiers des différents acteurs de cette tragédie qui sont contradictoires. 

Tout est là, clairement exposé, une présentation de cette nouvelle conception de l’apiculture, les risques inhérents aux difficultés de l’apiculture moderne actuelle concernant la santé publique, une présentation détaillée des facteurs qui ont contribué et contribuent encore à la dégradation de la qualité de vie de l’abeille, et enfin, un exposé de ce qu’il conviendrait de mettre en place si l’on souhaite véritablement sauver les abeilles. 

Et ce ne sont pas, ni la chimie, ni les scientifiques et leurs solutions plus ou moins farfelues, ni la poursuite de cette fuite en avant que nous poursuivons depuis déjà trop longtemps qui sauveront l’abeille, mais le respect de son mode de vie naturel et sauvage, la sauvegarde de son biotope et la fin de l’exploitation qui en est faite, l’abeille étant souvent parvenue aujourd’hui au même rang que nos poulets de batteries. 

Certes, ces vérités sont quelque peu difficiles à entendre, mais il faudra choisir : s’attacher à sauver vraiment l’abeille ou poursuivre la voie sans issue dans laquelle nous sommes engagés et qui nous emmène vers des difficultés encore plus grandes avant une éradication plus ou moins catastrophique de cet insecte qui nous est pourtant hautement indispensable.